Prince Arthur

Duc de Royan de 1913 à 1946

Biographie

Son Altesse le Prince Arthur Germain Philippe Charles Marie est né le 08 février 1881 au Château de Laeken à Bruxelles (Royaume de Belgique). Il est le premier enfant de Leurs Altesses le Prince Louis et la Princesse Angéline.

Après ses deux premières années passées en Belgique, il passe le reste de son enfance auprès de la famille grand-ducale du Luxembourg. En plus du français, dès son plus jeune âge, le Prince apprend à s'exprimer en anglais, allemand, néerlandais et luxembourgeois.


Le Prince épouse la Princesse Anne-Marie le 14 juin 1912 à Luxembourg. Le couple à cinq enfants : le Prince André, le Prince Philippe (1919-2002), la Princesse Marie-Angéline (1920-1993), la Princesse Marie-Sophie (1923) et le Prince Wilhelm (1927).

Il hérite du titre de Duc de Royan à la mort de son père en 1913.

Son Altesse le Prince Arthur est mobilisé militairement par la France pendant la Première Guerre mondiale. Sa famille alors au Luxembourg se réfugie aux Pays-Bas, un jour seulement avant l'invasion allemande du Grand-Duché. Le 10 mars 1916, le Duc de Royan est blessé gravement à la jambe gauche, lors de la bataille de Verdun, durant un assaut de l'armée allemande. Suite à de multiples opérations, le Prince Arthur évite l'amputation de sa jambe et après plusieurs mois de rééducation dans les hôpitaux parisiens, le Prince peut retrouver une motricité partielle de sa jambe gauche à l'aide d'une canne. En raison de son état physique, le Duc ne retrouvera pas ses frères d'armes au front, mais sera affecté à l'arrière à l'état-major en tant qu'officier chargé des relations interalliées. Le 11 novembre 1918, lors de la signature de l'armistice, le Prince Arthur était présent dans la clairière de Rethondes.


L'année suivante, démobilisé de toutes obligations militaire et décoré de la croix de guerre, le Prince retrouve sa famille au Grand-Duché. À partir de 1921, il devient conseiller de la Grande-duchesse Charlotte de Luxembourg. Durant l'entre-deux-guerres, Son Altesse représenta diplomatiquement le Luxembourg à de nombreuses reprises en Suisse et en Italie.

En janvier 1940, l'Europe étant en guerre, le Prince Arthur demande à sa cousine Sa Majesté la Reine Wilhelmine des Pays-Bas le transfert des archives de sa famille situées en France et au Luxembourg vers La Haye. Une partie étant conservée aux Archives nationales du Luxembourg et une autre aux Archives nationales françaises. La Reine des Pays-Bas dans une lettre du 11 mars 1940 accepte de recevoir les archives de la famille du duc sur le territoire néerlandais. Après avoir hésité, Son Altesse décide finalement, avec l'accord des autorités helvétiques, de faire transférer les archives ducales en Suisse. Le transfert a lieu la semaine du 15 avril au départ de Paris et une semaine plus tard pour les archives stationnées à Luxembourg. Depuis 1940, les archives de la famille Ducale sont conservées en Suisse.

Pendant l'occupation, le Prince Arthur partage sa vie entre la France et le Luxembourg. Il œuvra sans succès pour la libération de ses fils qui étaient prisonniers de guerre en Allemagne. Le Prince André sera libéré en 1943 et le Prince Philippe l'année suivante.

Le Prince Arthur décède le 16 novembre 1946 à Luxembourg (Grand-Duché de Luxembourg).